Comment organiser une communion ?

La première communion est le sacrement qui renouvelle l’engagement dans la foi du baptême. Le premier communiant recevra pour la première fois l’Eucharistie et c’est donc une cérémonie très importante dans la vie d’un jeune chrétien, qu’il convient de préparer au mieux.

Du catéchisme pour préparer le jeune communiant

Tout d’abord, le futur communiant doit préparer sa communion, soit par des cours de catéchèse dispensés dans une école privée, soit par des séances organisées par la paroisse. Si votre enfant n’est pas scolarisé dans un établissement catholique, il faut vous renseigner dans votre paroisse sur les démarches à suivre et inscriptions… Il est également conseillé que le jeune assiste régulièrement à la messe du dimanche.

Une petite retraite d’une ou deux journées est généralement organisée pour approfondir les connaissances du communiant et pour qu’il comprenne bien quel est son engagement vis-à-vis de l’église. On demande également au futur communiant de rédiger un texte dans lequel il exprime son désir de faire sa première communion.

cadeau de communion

La grande communion, encore appelée profession de foi, se pratique de nos jours vers 10 ans, et regroupe les deux cérémonies d’autrefois, la « communion privée » et la « communion solennelle ».

Avant la cérémonie, le communiant aura reçu le sacrement de réconciliation, souvent donné lors d’une fête du pardon organisée par la paroisse.

Le blanc, symbole de pureté

Le premier communiant est généralement vêtu de blanc, soit d’une aube ornée d’une croix de communion, soit avec des vêtements simples, le blanc symbolisant la pureté et la lumière de la Foi. Il se verra remettre en fin de cérémonie un cierge de communion, qu’il pourra rallumer pour les grandes étapes de sa vie religieuse ou les fêtes de Noël ou Pâques.

Les invitations peuvent être envoyées sur des cartes religieuses et il est d’usage d’offrir aux proches des signets de communion, en souvenir de cette journée, portant le prénom de l’enfant et la date de la cérémonie.

La première communion est l’occasion de réunir la famille et les amis, et bien sûr le parrain et la marraine de l’enfant. Ceux-ci n’auront pas de rôle spécifique au cours de la cérémonie mais entourent l’enfant dont ils ont la charge morale, vis-à-vis des parents et de Dieu.

La communion, une fête religieuse autant que familiale

L’organisation de la fête familiale dépend des envies et possibilités de chacun. Un déjeuner ou un diner peuvent avoir lieu à la maison, ou bien dans un lieu loué pour l’occasion. Il est de coutume de proposer en dessert une pièce montée. Les dragées sont également de rigueur, aux amandes ou en chocolat et à offrir après le dessert ou en cadeau souvenir dans un emballage personnalisé.

Le premier communiant se verra offrir de préférence des cadeaux religieux : bible ou livres religieux, crucifix, chapelet, statue religieuse, tableau du saint patron, croix ou icones qui l’accompagneront ainsi tout au long de sa vie de chrétien. Les magasins religieux proposent un très grand nombre d’objets susceptibles de plaire à chacun. Dans certaines familles perdure la tradition d’offrir lors de la première communion la première montre.

Bien préparée, la première communion restera un souvenir vivace dans l’esprit de l’enfant, qui aura compris qu’en plus d’être une belle fête familiale, cette cérémonie marque vraiment son engagement en tant que chrétien.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (5 votes cast)
Comment organiser une communion ?, 4.8 out of 5 based on 5 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>