Le baptême : un sacrement pour célébrer l’entrée dans la vie chrétienne

Choisir de faire baptiser son enfant, c’est désirer pour lui qu’il entre dans la grande famille des chrétiens, et exprimer sa volonté que l’enfant grandisse dans la foi, puisqu’ « on ne naît pas chrétien, mais on le devient » grâce au baptême. Celui-ci doit donc être un véritable engagement des parents.

De ce fait, les parents qui désirent faire baptiser leur enfant doivent suivre une préparation au baptême, pendant laquelle ils réfléchiront au sens de ce sacrement et à leur engagement pour leur enfant (par exemple faire participer l’enfant au catéchisme) Mais même des parents peu pratiquants peuvent faire baptiser leur enfant s’ils expliquent les raisons qui les motivent.

En général, en France et pour la religion catholique, les enfants sont baptisés quand ils sont encore bébés ou très jeunes (autrefois à quelques jours à peine). Mais certains parents préfèrent laisser à leur enfant la liberté de faire un choix quand il aura grandi. Ce choix n’est bien sûr valable que si l’enfant reçoit malgré tout une éducation religieuse, et participe à l’éveil à la foi et au catéchisme. On peut aussi demander le baptême à l’âge adulte, mais la préparation en sera plus approfondie.

Toute une symbolique chrétienne autour du baptême

De nos jours, plusieurs enfants peuvent être baptisés au cours d’une même cérémonie et les baptêmes ont souvent lieu après la messe du dimanche, célébrés par un évêque, un prêtre ou un diacre. La célébration commence par l’accueil à l’entrée de l’église, qui signifie l’entrée dans la communauté chrétienne. Les parents, à la demande du célébrant, expriment pourquoi ils désirent faire baptiser leur enfant et ce que représente pour eux le baptême. Les parrains et marraines peuvent également dire un mot de leur engagement.

Lors du baptême, le prêtre trace sur le front du futur baptisé le signe de la croix, qui est le signe du Christ. Puis par trois fois, il verse l’eau bénite, symbole de purification, sur le front du catéchumène en prononçant les paroles : « X, je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ». Dans certaines paroisses, le baptême peut cependant se faire par immersion totale. Ensuite, le célébrant appose sur le front du baptisé le Saint-Chrême, une huile sainte, qui rappelle l’onction des rois, prêtres ou prophètes et marque la dignité du baptisé qui reçoit ainsi l’Esprit Saint. Le chrétien est donc baptisé « dans l’eau et dans l’Esprit ».

Le baptême, une fête religieuse et familiale

Le blanc dont on habille les futurs baptisés (robe de baptême pour les bébés ou vêtement ou accessoire pour les plus grands) symbolise la pureté retrouvée et la lumière, car le baptême efface tous les péchés. On remet au baptisé un cierge, symbolisant la lumière du Christ. La colombe, que l’on retrouvera souvent sur les signets de baptême offerts à la famille et aux amis en souvenir de cet heureux jour, figure quant à elle l’Esprit Saint et la paix.

Le registre du baptême est ensuite signé par le baptisé s’il est assez âgé, ou par ses parents, ainsi que par le parrain et la marraine, qui doivent eux-mêmes normalement être baptisés et confirmés. La tradition veut que ces personnes élèvent l’enfant en cas de décès des parents, et surtout qu’elles participent à la formation chrétienne du baptisé et nouent avec lui des relations privilégiées. Une personne non catholique peut cependant être témoin du baptême et signer comme tel sur le registre.

croix de baptemeLe baptême religieux est généralement suivi d’une réception familiale, au cours de laquelle le jeune baptisé reçoit des cadeaux de bapteme symboliques, dont il est de bon ton qu’ils soient religieux : livres sur Jésus, bibles, recueils de prières adaptés à l’âge du baptisé, croix à accrocher dans la chambre de l’enfant, médaille de baptême…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.0/5 (4 votes cast)
Le baptême : un sacrement pour célébrer l’entrée dans la vie chrétienne, 3.0 out of 5 based on 4 ratings
2 réflexions au sujet de « Le baptême : un sacrement pour célébrer l’entrée dans la vie chrétienne »
  1. 1
    lecot geneviève dit :

    je serais interessée par des cadres religieux représentant saint Alban, sainte Anna, Sainte Sophie, pourvez vous m’envoyer un modèle de chacun. et le prix . Merci

  2. 2
    merigaud dit :

    Bonjour,

    J’aimerai savoir quand mettre la médaille de baptême à l’enfant. Quelles sont les trasitions chrétiennes?Le prêtre bénit le bijoux qui est mis à l’enfant?ou nous lui mettons la médaille dès le départ?Merci de votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>