Baptême
18 août 2014

La différence entre Baptême civil et baptême religieux

Nous vous avons plusieurs fois parlé du baptême religieux, mais connaissez-vous le baptême civil ?

Baptême civil

Qu’est-ce que le baptême civil ?

Le baptême civil, appelé également « baptême républicain » ou « parrainage républicain » fait entrer l’enfant dans la communauté républicaine pour le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs républicaines, de même que le baptême religieux signe l’entrée de l’enfant dans le giron de l’Église.

« Le baptême républicain est destiné à faire entrer l’enfant dans la communauté républicaine et à le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs républicaines » (service-public.fr).

Le baptême civil, pour qui ?

Ce baptême est accessible à tous, souvent célébré par des parents athées ou de religions différentes. Il permet de désigner à l’enfant un parrain et une marraine sans passer par le biais de l’Église. Le baptême civil a fait son apparition à la Révolution française et a été institué par décret le 8 juin 1794 (20 prairial an II). Il est totalement tombé en désuétude ensuite, étant considéré comme très anticlérical, mais connait, avec le recul du catholicisme et l’augmentation des mariages mixtes, un regain d’engouement ces dernières années.

Comment organiser un baptême civil ?

Le baptême civil se déroule à la mairie et c’est donc à la mairie de votre lieu de résidence qu’il convient de s’adresser. Cet acte n’est pas un dû, en ce sens que la mairie n’est pas obligée d’accepter de le célébrer. En ce cas, il peut être possible de demander une dérogation pour célébrer le baptême civil dans une commune voisine.

Préparation et déroulement du baptême

Il vous sera sans doute demandé votre livret de famille, une quittance de loyer, d’électricité ou toute autre attestation de logement, ainsi que la copie de la pièce d’identité des parrains et marraines, mais les documents exigés peuvent différer d’une mairie à l’autre.

En quoi consiste la cérémonie du baptême civil ?

Pour le baptême, rendez-vous dans la salle des mariages ! Mais il n’existe aucun cérémonial, si bien qu’il conviendra de vous entendre avec le maire ou ses conseillers. Un discours d’accueil peut être prononcé, présentant les familles et l’enfant à baptiser, ainsi que rappelant les valeurs républicaines et éventuellement l’origine du baptême civil et sa signification.

Un engagement moral des parrains et marraines

Les parrains et marraines choisis devront s’engager solennellement et accepter leurs nouvelles responsabilités, en prononçant éventuellement un discours, avant de signer le certificat de parrainage civil, qui sera remis aux parents. Un exemplaire est donné aux parrains et marraines et un remis aux parents pour l’enfant.

Le baptême civil a-t-il une valeur juridique ?

Le certificat de baptême civil n’a aucune valeur légale (tout comme celui du baptême religieux) si ce n’est l’engagement moral de s’occuper de l’enfant. En effet, le fait d’avoir choisi un parrain et une marraine civils pour son enfant ne leur donnera aucun droit, en cas de décès des parents et de garde par exemple. Il reste un engagement symbolique vis-à-vis du filleul, affectif.

Si les parents veulent acter le fait de choisir un parrain et une marraine pour s’occuper de leur enfant, ils devront signer devant notaire ou attester par testament une demande de tuteurs (Code civil : Articles 403 et 404).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *