Pèlerinages et sanctuaires
3 mai 2014

Les motivations pour un pèlerinage à Lourdes

Vous savez que Lourdes accueille tout au long de l’année des pèlerinages en provenance de l’Europe entière, voire de plus loin, pour les jeunes, les malades, les personnes âgées et diverses organisations religieuses ou caritatives. Une organisation d’ailleurs assez impressionnante si l’on observe le calendrier des pèlerinages ! Il est donc possible de venir en pèlerinage organisé, mais aussi par ses propres moyens, en famille par exemple pour un temps de retrouvailles spirituelles.

Statue de la Sainte Vierge à Lourdes

Nous vous avons déjà parlé de Lourdes dans notre blog avec un article sur les Pèlerinages de Lourdes, un article sur Notre Dame de Lourdes et un sur le Sanctuaire de Lourdes.

Mais intéressons-nous aujourd’hui à ce qui motive les gens à venir en pèlerinage à Lourdes qui est un des lieux qui regroupe le plus de pèlerins en France, avec le Mont-Saint-Michel, La Salette, et Sainte-Anne-d’Auray.

La motivation spirituelle

Marie l’avait expressément demandé lors d’une de ses apparitions :

« Voulez-vous avoir la grâce de venir pendant quinze jours ? ».

Venir à Lourdes, c’est donc répondre à l’invitation de Marie, et également entreprendre une démarche de conversion ou d’approfondissement en se rapprochant de Dieu par l’intermédiaire de la Vierge.

Le désir de guérison

On pourra la prier, la louer, mais aussi lui demander des grâces : en effet, Lourdes attire de nombreux pèlerins et surtout malades qui viennent lui demander la guérison, ou tout du moins un soulagement dans leurs souffrances. Bien sûr que tous savent que les miracles sont rares, même si plusieurs ont bien été reconnus par les instances de l’église, mais ils espèrent trouver dans leurs prières à la Vierge et à Sainte Bernadette le courage d’affronter et de supporter leur quotidien souvent difficile.

Une envie de remercier

ND de LourdesOn vient à Lourde également pour dire merci. Merci pour les grâces reçues, pour la vie qui se déroule sans accroc majeur, pour la foi qu’on a eu la chance de trouver, pour la famille, la santé… Par la prière et la pénitence, le pèlerin revient aux valeurs fondamentales et surtout se rend compte non plus seulement de ce qui lui manque, mais de ce qu’il a.

La joie dans le partage

Venir en pèlerinage à Lourdes, c’est ouvrir son cœur et s’ouvrir aux autres. Avoir l’envie de participer, d’aider, de donner de son temps, de prêter ses bras valides, de distribuer ses sourires, de la douceur, de semer des graines de joie autour de soi. Pour de nombreux malades qui viennent en pèlerinage une fois par an, Lourdes est LA semaine de l’année, leur rayon de soleil, le moment où on s’occupera d’eux, où ils seront pris en considération par des jeunes ou des moins jeunes, par tous les bénévoles qui sont là expressément pour eux. Ils font en quelques jours le plein d’amour et d’amitié et repartent heureux et confiants, même si leur vie au quotidien n’est pas rose.

De plus, Lourdes réunit les chrétiens de chaque diocèse, crée un groupe soudé, moteur, porté par les mêmes valeurs et les mêmes envies. À travers un pèlerinage se dessine également le dynamisme de communautés chrétiennes des régions ou des pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *