Pèlerinages et sanctuaires
25 mai 2014

Le sanctuaire de Vézelay

Vézelay et sa superbe basilique sont un haut lieu de la chrétienté depuis le moyen âge, et même avant puisqu’on trouve des traces qu’un lieu de culte existait déjà au temps des Celtes, dont on peut encore admirer les vestiges aux « fontaines salées ».

chemin-de-compostelle

Un site impressionnant et une basilique superbe

La basilique de Vézelay, chef d’œuvre de l’art roman (notamment le tympan du narthex, absolument superbe), renferme en effet les reliques de Marie-Madeleine. Le site lui-même est impressionnant, la basilique trônant sur le sommet de la colline et étant visible de très loin. Deux raisons qui font devenir Vézelay un point de ralliement pour le départ du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle.

Une histoire riche d’évènements à l’apogée de son histoire

En 1146, Saint Bernard y prêche la seconde croisade, puis ce sont Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion qui s’y donnent rendez-vous pour la 3ème croisade de 1190. Et en 1217, Vézelay voit l’installation du premier couvent franciscain à l’endroit même du prêche pour la seconde croisade. Vézelay accueille même Saint Louis qui aime venir s’y recueillir!
Les reliques de Marie-Madeleine sont exposées dans la basilique à partir de 1037, et attirent de très nombreux pèlerins, qui en font de Vézelay le point de départ du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Et en 1050, l’abbaye quitte le patronage de Sainte Marie pour passer sous celui de Marie-Madeleine et les reliques sont officiellement reconnues par le pape en 1058.

Mais un déclin rapide

Cependant, au milieu du XIIème siècle, de nouvelles reliques de Marie Madeleine sont découvertes à saint Maximin, une découverte qui marque le début du déclin de Vézelay, qui verra même plusieurs affrontements pendant les guerres de religion, et qui sera finalement vendue comme bien national à la Révolution (1796). Prosper Mérimée la découvrira au cours d’une promenade en 1834 et c’est l’architecte Viollet-le-Duc qui sauve la basilique au 19ème siècle.

Vézelay est le point de départ du pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle, mais aussi un point de départ pour un pèlerinage vers Assise en Italie.

La basilique a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840 et elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *